Bientôt un bracelet pour diagnostiquer certaines maladies ?



   
 
  



Elles sont désormais indissociables et ne cessent de faire évoluer la médecine du 21ème siècle. Science et technologie améliorent chaque jour un peu plus le dépistage et la prise en charge des maladies. Dernier exemple en date : ce bracelet révolutionnaire qui pourrait permettre de diagnostiquer certaines maladies comme la mucoviscidose ou encore le diabète.

Mis au point par la faculté de médecine de l'Université de Stanford et de Berkeley en Californie, il est capable d'analyser les composants de la sueur et d'envoyer, via un simple smartphone, les données recueillies à un laboratoire, chargé d'exploiter les résultats. Ainsi une transpiration caractérisée par une forte teneur en sel peut indiquer un risque de mucoviscidose alors que l'étude du glucose permet de dépister un possible diabète. Le dispositif, également capable de mesurer les concentrations de lactate, de potassium et de sodium, pourrait être un outil de diagnostic intéressant dans les pays en développement ou dans les régions éloignées des centres médicaux.

Comments