Virus Zika : symptômes et traitements, tout savoir sur la maladie


Virus Zika : symptômes et traitements, tout savoir sur la maladie par Ohmymag
Le Brésil est de plus en plus inquiet face à la propagation du virus Zika et le reste de l'Amérique Latine se sent concerné par le problème. Mais doit-on craindre que le virus se répande ailleurs dans le monde ? Quels en sont les symptômes et les méthodes de traitement ?

Le virus Zika, c'est quoi ? Définition 

Abovirus (transmis par le moustique) de la même famille que la dengue, le Zika a été décrit pour la première fois en Ouganda, en 1947. Il tient d'ailleurs son nom de la forêt Zika dans le pays. On recense la première épidémie en Micronésie, dans les îles Yap, en 2007.

Transmission du Zika 

Ce sont les moustiques qui transmettent le Zika. L'un des plus propices à propager le virus est le redouté moustique-tigre, que l'on retrouve souvent dans le sud de la France. Symptômes du virus Zika Dans la plupart des cas, le Zika est asymptomatique. Seuls 18% des personnes infectées ressentent de véritables symptômes : on parle alors de fièvre Zika. Malheureusement, on ressent souvent la même chose que pour la plupart des arbovirus, ce qui rend le diagnostic difficile.

On peut recenser : 

- une éruption maculo-papuleuse : elle débute souvent au niveau du visage avant de se propager sur le reste du corps
- une céphalée : le mal de crâne est souvent accompagné de fortes fièvres et le patient peut ressentir des signes neurologiques (étourdissement, vertige, nausée, anorexie)
- une conjonctivite
- de l'arthrite qui peut aussi être simplement de l'arthralgie (terme générique désignant les douleurs articulaires)
- des symptômes digestifs : diarrhée, constipation, douleur abdominale
Tous ces symptômes disparaissent généralement au bout de 4 à 7 jours et pour le moment, aucun décès n'a été recensé. Toutefois, une conséquence de la maladie inquiète beaucoup les médecins : les femmes enceintes y sont particulièrement sensibles et cela provoque des cas de microcéphalie.
Il s'agit d'une maladie foetale qui empêche le cerveau du foetus de se développer, entraînant des dégâts neurologiques irréversibles et dans beaucoup de cas, la mort.

Traitement de la fièvre Zika 

Pour le moment, aucun traitement viral ou vaccin n'a vu le jour pour traiter la maladie. Dans la plupart des cas, on se sert de paracétamol pour soulager les symptômes. En revanche, l'aspirine et l'ibuprofène sont proscrits pour éviter un syndrome hémorragique.

Où se trouve le virus ? 

Le 28 janvier 2016, Marisol Touraine, la ministre de la Santé, a mis en garde les femmes enceintes lors d'un entretien avec France Info : "Des femmes qui sont en métropole sur le territoire français et qui ont prévu d'aller en Guyane, en Martinique ou dans les territoires d'outre-mer, si elles sont enceintes, je leur recommande de différer leur voyage. Il y a un enjeu de santé publique".
Avant 2014, le virus Zika était présent uniquement dans les régions tropicales d'Afrique ou d'Asie. Il serait arrivé au Brésil avec la Coupe du Monde de Football en 2014 et depuis, ne cesse de se propager. Le premier cas a été détecté en mai 2015 et les autorités brésiliennes affirment qu’entre 440.000 et 1,3 million de personnes auraient été touchées. D'autres cas ont été confirmés en Martinique et en Guyane. D'après Reuters, le Panama, le Venezuela, le Salvador, le Mexique, le Surinam, la République dominicaine, la Colombie, le Guatemala et le Paraguay seraient également touchés.
 - voir en plus grand

Comments