Top 10 aliments bon pour la santé

Des aliments bon pour la santé apparaissent sur une variété d'affiches publicitaires. À la base, tout légume recèle des nutriments destinés à nourrir notre corps. Il demeure que certains légumes semblent plus complets que d'autres. Voici quelques-uns des aliments les plus nutritifs qui existent.

1 of 12

Comment choisir un aliment bon pour la santé ?

Qu'est-ce qui distingue un aliment bon pour la santé et un autre qualifié comme néfaste ? Sa valeur nutritionnelle.
Comment peut-on améliorer la qualité de sa santé ? Entre autres, en faisant des choix éclairés au niveau de l'alimentation.
Celle-ci représente l'un des domaine, par excellence, où l'on peut faire de la prévention en lien avec l'affaiblissement du système immunitaire, voire l'apparition de maladies.
Consommer des aliments bons pour votre santé est un incontournable. Et apporter des changements positifs à votre régime alimentaire peut se faire simplement. Concentrez-vous sur ce que votre corps a besoin pour bien fonctionner. En plus de fournir l'énergie dont vous avez besoin, les aliments que vous consommez quotidiennement sont bénéfiques à votre santé dans la mesure où ils contribuent à prévenir le cancer et à vous protéger des maladies cardiaques.
PS vous suggère l'intégration des aliments suivants dans votre cuisine afin que votre santé puisse mieux se porter. 

2 of 12

Avocats

En dépit de sa richesse en gras, ou plutôt grâce à elle, l’avocat peut faire baisser le taux de cholestérol. Les chercheurs estiment qu’en remplaçant seulement 5% des gras saturés par des gras mono-insaturés, on peut diminuer de plus du tiers le risque de crise cardiaque. En prime: l’avocat est riche en bêta-sitostérol, stérol végétal qui bloque l’absorption du cholestérol présent dans les aliments. Il renferme également du glutathion, un puissant antioxydant.

3 of 12

Légumineuses

Les légumineuses sont bonnes pour le cœur. Elles sont riches en fibres solubles, qui absorbent le cholestérol, permettant à l’organisme de l’éliminer avant qu’il n’adhère aux parois des artères. Elles peuvent faire baisser le taux de cholestérol total de 10 à 15%. Les fibres solubles et les protéines qu’elles contiennent régulent la glycémie. Quant au magnésium, il détend les artères; le sang circule alors mieux et la pression artérielle retrouve des valeurs normales. Enfin, selon les résultats d’une étude récente, elles se classent parmi les meilleurs antioxydants.

4 of 12

Bleuets

Ce sont les anthocyanines qui confèrent au bleuet sa couleur et son pouvoir antioxydant. Elles protègent contre la cardiopathie, le cancer, la cécité et les pertes de mémoire liées à l’âge. En outre, comme la canneberge, cette baie renferme des épicatéchines, antioxydants qui empêchent les bactéries d’adhérer aux parois de la vessie et préviennent ainsi les infections urinaires. Enfin, sa richesse en fibres en fait un puissant antidote contre la constipation.

5 of 12

Brocoli

Le brocoli est considéré comme l’anticancéreux par excellence grâce à ses composés soufrés, dont le sulforaphane. Les composés soufrés envoient aux gènes le signal d’accroître la production des enzymes qui détoxifient les substances cancérigènes. Consommez ce légume régulièrement et vous pourriez voir diminuer de moitié votre risque de cancers du sein, du poumon, de l’estomac, du côlon, etc. En outre, le sulforaphane détruit la bactérie qui cause les ulcères d’estomac. Excellente source de calcium et de potassium, le brocoli est bon pour les os et pour la pression artérielle. Enfin, il est riche en vitamine C et en bêta-carotène, et par conséquent, protège contre le cataracte et les troubles de mémoire causés par les radicaux libres.


6 of 12

Chocolat noir

Le chocolat noir est très riche en flavonoïdes, antioxydants également présents dans le vin rouge et de nombreux fruits et légumes. Les résultats d’études indiquent que ces antioxydants régulent la pression artérielle, préviennent la formation de caillots sanguins, calment l’inflammation et retardent l’oxydation du cholestérol LDL; ce dernier est alors moins susceptible de se déposer sur les parois des artères. Il suffirait de consommer 45 g de chocolat par jour pour diminuer de 10% son risque de crise cardiaque. Enfin, le chocolat noir atténue l’insulinorésistance, trouble précurseur du diabète.



7 of 12

Graines de lin

Une cuiller à soupe de graines de lin moulues fournit 2,3 grammes de fibres, dont des fibres solubles, qui contribuent à faire baisser le taux de cholestérol. Mais on les apprécie surtout pour leurs lignanes, composés se comportant dans l’organisme comme l’œstrogène: en bloquant les récepteurs cellulaires de cette hormone, ils diminuent le risque de certains cancers hormonodépendants, dont le cancer du sein. La graine est aussi une remarquable source d’acide alpha-linolénique (AAL), acide gras essentiel que l’organisme convertit en oméga-3. Comme l’AAL éclaircit le sang et le rend moins collant, il diminue le risque de crise cardiaque et d’AVC. Dotée de propriétés anti-inflammatoires, la graine de lin peut également soulager diverses affections, dont l’acné et l’asthme.



8 of 12

Ail

L’ail est antibactérien, antifongique et antiviral. En laboratoire, il s’est même révélé efficace contre des souches de bactéries antibiorésistantes. Il tire ses propriétés de ses composés soufrés, qui agissent comme antioxydants et sont utiles au cœur. Bien qu’il n’abaisse le taux de cholestérol que de façon modeste, il éclaircit le sang et diminue donc le risque de formation de caillots sanguins, de crise cardiaque et d’AVC (accident vasculaire cérébral). Ceux qui en prennent six gousses ou plus par semaine voient leur risque de cancer du côlon, de l’estomac ou de la prostate diminuer de moitié comparativement à ceux qui n’en prennent pas plus d’une. En plus d’éliminer les carcinogènes avant qu’ils n’endommagent l’ADN, les composés soufrés de l’ail entraînent l’autodestruction des cellules cancéreuses



9 of 12

Saumon

Le gras du saumon est excellent pour les artères. Il suffit de deux portions par semaine pour faire baisser de 17% le risque de maladie cardiovasculaire et de 27% celui de crise cardiaque. En outre, lors d’une étude menée en Suède auprès de 6 000 hommes qu’on a suivis durant 30 ans, on a découvert que, chez ceux qui consommaient des quantités modérées de poisson gras le risque de cancer de la prostate diminuait du tiers. D’autres chercheurs ont récemment observé que les sujets qui présentaient les taux sanguins d’oméga-3 les plus élevés se plaignaient moitié moins que les autres de dépression légère ou modérée.



10 of 12

Épinards

En plus des caroténoïdes, qui protègent contre la dégénérescence maculaire, l’épinard est riche en vitamine K, nutriment qui préserve la densité osseuse et prévient les fractures. C’est également une bonne source de potassium, de magnésium et de folate, qui contribuent tous à réguler la pression artérielle et, par conséquent, à diminuer le risque d’AVC (accident vasculaire cérébral). Il semblerait en outre que le folate réduise radicalement le risque de cancer du poumon chez les ex-fumeurs.

En savoir plus sur ce lien

Comments