Un peu de Terminologie médicale

Terminologie médicale
Dyspepsie = La dyspepsie correspond à un ensemble de symptômes de douleur ou de malaise épigastrique (région supérieure de l’abdomen) dont l’origine se situerait au niveau de l'estomac ou des structures proches.

Dysphagie = La dysphagie est une sensation de gêne ou de blocage ressentie au moment de l'alimentation, lors du passage des aliments dans la bouche, le pharynx ou l'œsophage.

Régurgitation = En médecine, la régurgitation est un symptôme différent du vomissement, fréquemment observé chez les nourrissons, qui résulte d'une augmentation de la pression abdominale par rapport à la pression thoracique. Il en va cependant de même pour les adultes.

Nausée = La nausée (du grec Ναυτεία) est la sensation de mal-être et d'inconfort qui accompagne l'éventuelle approche des vomissements. Cet état est souvent accompagné de contractions de l’estomac, éventuellement préalables à un rejet du bol alimentaire dans l’œsophage préparant un vomissement.

Éructation = L'éructation est l'expulsion de gaz du tube digestif (principalement de l'œsophage et de l'estomac) par la bouche. Elle s'accompagne souvent d'un son et parfois d'une odeur caractéristique.
Dans le langage familier, une éructation est appelée rot, renvoi ou rapport.

Vomissement = Le vomissement est le rejet actif par la bouche d'une partie du contenu de l'estomac. C'est une action protectrice de l'organisme qui a pour but de protéger ce dernier contre l'ingestion de substances toxiques.
Le vomissement se distingue de la régurgitation qui elle est passive et est une simple remontée du contenu gastrique vers l'arrière-gorge.

Flatulence = Une flatulence est la production de gaz gastro-intestinaux, provoquant des ballonnements, accumulés dans l'intestin ou l'estomac et expulsés hors du corps de façon volontaire ou involontaire par l'anus ou la bouche. Synonyme médical: météorisme, présence de gaz dans l'intestin, entraînant un gonflement de celui-ci du grec météôros : élevé.

Hématémèse = Une hématémèse est un rejet de sang généralement rouge par la bouche au cours d'un effort de vomissement. Le sang peut être plus ou moins digéré donc plus ou moins noir selon le degré de stase.
Une hématémèse traduit généralement une hémorragie digestive haute.

Épreinte = Une épreinte (issu du latin exprimere = faire sortir en pressant) est une douleur abdominale - de type colique s’accompagnant d’une contraction douloureuse et répétitive - de la partie terminale du côlon et du rectum s'achevant par une fausse envie pressante et impérieuse d’aller à la selle.

Ténesme = Un ténesme (de l'anglais : tenesmus, du Grec teinein = tendre) est une tension douloureuse, au niveau de l'anus ou de la vessie, avec sensation de brûlure et envie constante d'aller à la selle ou d'uriner.
Cette tension apparait avant ou après l'évacuation du rectum ou de la vessie .
On retrouve ce symptôme dans les inflammations du rectum ou de la vessie, d'origine infectieuse, parasitaire ou tumorale.
Le ténesme se differencie des épreintes, qui sont des douleurs coliques et rectales, associées à une fausse envie d'aller à la selle.

Constipation = La constipation (d'après le latin co- : "avec"+ stipare : "rendre raide, compact") est une difficulté à déféquer. Les selles sont alors généralement dures et de petit volume. Plusieurs définitions médicales coexistent, la plus courante est : "Moins de 3 selles par semaine et/ou difficultés à exonérer".

Diarrhée = La diarrhée est une quantité de selles émises dans un volume plus important que la normale, (> 300g/j) et avec une plus grande fréquence (>3 selles / jour). Les selles sont généralement liquides, mais parfois simplement molles, accompagnées de glaires ou de sang et d'un cortège de symptômes variables dépendant de la cause de la diarrhée. Il est même possible dans certains cas que ce ne soit que de l'eau ou un liquide transparent. Dans les cas extrêmes, plus de 20 litres de fluide peuvent être perdus par jour.

Méléna = Le melaena ou méléna est un terme de médecine désignant un symptôme caractérisé par l'évacuation par l'anus de sang noir, pâteux et nauséabond mélangé ou non aux selles. Les selles sont souvent qualifiées de goudronneuses et peuvent être constatées soit par le patient ou par le médecin lors du toucher rectal. La couleur, la consistance et l'odeur sont dus à une digestion partielle et indiquent que l'hémorragie se situe relativement haut dans le tube digestif. Les selles doivent séjourner au moins 14 heures dans le tractus gastro-intestinal pour qu'il y ait présence de méléna. C'est l'oxydation de l'hémoglobine lors du passage dans l'intestin grêle et le côlon qui produit la couleur noire.

Pyrosis = Le pyrosis est une sensation de brûlure partant du creux de l'estomac et remontant vers la bouche, pouvant s'accompagner de régurgitations alimentaires involontaires.
Le pyrosis est un signe quasiment spécifique de reflux gastro-œsophagien, d'autant plus s'il s'associe à des régurgitations acides.
C'est donc un signe très fréquent, le plus souvent lié à une anomalie de la continence du sphincter inférieur de l'œsophage (qui est normalement hermétique et ne laisse pas l'acidité gastrique remonter).

Gastralgie = douleur située niveau de l’estomac (zone comprise entre les cartilages costaux, justes au-dessus de l’ombilic et en dessous du sternum)

Entéralgie = L'entéralgie désigne toute douleur ressentie au niveau de l'intestin, quelles qu'en soient les causes, l'intensité et les manifestations. Syn. : entérodynie (du grec odunê [-odynie], douleur.).

Ictère = Un ictère ou jaunisse correspond à la coloration jaune des téguments (peau et muqueuses : on parle d'ictère cutanéo-muqueux) due à l'accumulation de bilirubine, qui peut être libre ou conjuguée c'est pourquoi on distingue deux types d'ictère :

Ascite = Une ascite est un épanchement liquidien intra-abdominal ou une accumulation de liquide dans la cavité péritonéale.

Anorexie = L’anorexie (du grec ancien : νορεξία / anorexía, « absence d’appétit ») est, du point de vue strictement médical, un symptôme qui correspond à une perte de l'appétit. L'anorexie est un symptôme mais peut devenir chronique.

Polyphagie = La polyphagie est un symptôme ou une maladie caractérisé(e) par une faim excessive avec une absence de sensation de satiété, traduisant un excès dans le comportement alimentaire.

Borborygme = Les borborygmes sont des bruits émis par les intestins, parfois dans l'estomac, pendant la digestion. Dans le langage courant, ils sont souvent appelés gargouillements ou gargouillis, l'origine de ces termes étant due à la similarité avec le bruit produit par l'écoulement de l'eau dans une gargouille.

Fécalome = Le fécalome est une accumulation de matières fécales déshydratées et stagnantes dans le rectum. Il entraîne le plus souvent une constipation douloureuse et peut même remonter dans le colon et être confondu avec une tumeur abdominale. La muqueuse émet parfois une glaire sanglante (fausse diarrhée).

Hépatomégalie = L'hépatomégalie (repérable à la palpation chez l'homme) est une augmentation du volume du foie, palpable sous le rebord costal droit.
Elle s'évalue en nombre de diamètre de doigts entre le rebord inférieur des côtes et le rebord inférieur du foie. Au-delà de la hauteur d'une paume, l'hépatomégalie est importante. Elle est calculable par la flèche hépatique (somme de la longueur du débord hépatique sous-costal + matité sous-costale).

Coliques = La colique est une pathologie de la cavité abdominale. Dans le langage courant, la colique est associée à une douleur abdominale intense résultant de violentes contractions intestinales. C'est également un ensemble d'affections très courant puisque la colique concerne presque une consultation généraliste sur quatre

Inappétence = Défaut d'appétit. La plupart des maladies sont accompagnées d'inappétence.
Boulimie = La boulimie est un des troubles des conduites alimentaires, qui se caractérise par un rapport pathologique à la nourriture se manifestant par des ingestions excessives d'aliments, de façon repétitive et durable. Cette maladie entre dans les addictions, on peut même parfois parler de toxicomanie, dans le sens "manie toxique". La boulimie est une des formes les plus sévères des troubles alimentaires avec l'anorexie.

Diaphragme = Le diaphragme est une vaste nappe musculaire qui ferme le thorax en bas et la cavité abdominale en haut.C'est un muscle digastrique à ventres opposés : constitué de deux hémicoupoles, droite et gauche, à convexité supérieure, il est relié par une dépression fibreuse à concavité supérieure (le centre tendineux ou centre phrénique).Il est connecté à la partie inférieure du Bulbe rachidien, grâce à un nerf, qui lui permet le mouvement respiratoire .
C'est un des seuls muscles dont on peut contrôler la contraction (comme les muscles striés), de même qu'il se contracte indépendamment comme les muscles lisses.

Épigastre = En anatomie, l'épigastre représente la région supérieure et moyenne de l'abdomen.
L'épigastre, ou région épigastrique, est donc la région située entre les deux hypocondres qui s'étend de l'apophyse xiphoïde jusqu'au-dessus de l'ombilic) C'est l'une des neuf parties de l'abdomen.

Colectomie = Une colectomie est une opération chirurgicale qui correspond à l'ablation du côlon. Elle peut aussi être accompagnée de l'ablation du rectum.
Après une colectomie, souvent un appareillage (iléostomie ou colostomie, anciennement appelé anus artificiel) doit être mis en place. Cet appareillage permet de dévier les selles sur une poche en plastique qui est collée sur le ventre et doit être renouvelée plusieurs fois par semaine.

Colostomie = Une colostomie est une sorte de stomie qui permet de relier le côlon à la paroi de l'abdomen à la suite d'un acte chirurgical, pour traiter par exemple un cancer du côlon ou de l'anus. Ainsi, le transit intestinal est dérivé vers l'extérieur et les matières fécales peuvent arriver dans un appareillage spécifique. Cet appareillage était anciennement appelé anus artificiel même si le seul point commun avec un anus est la possibilité pour la stomie de faire passer les excréments.
Après une colostomie, il est parfois possible de rétablir la continuité de l'intestin. On appelle cela une anastomose.

Enzyme = Une enzyme (parfois utilisé au masculin) est une molécule (protéine ou ARN dans le cas des ribozymes) permettant d'abaisser l'énergie d'activation d'une réaction et d'accélérer jusqu'à des millions de fois les réactions chimiques du métabolisme se déroulant dans le milieu cellulaire ou extracellulaire sans modifier l'équilibre formé.

Nutriment = Les nutriments, ou éléments nutritifs, sont constitués par l'ensemble des composés organiques et minéraux nécessaires à l'organisme vivant pour entretenir la vie. Le processus d'assimilation des nutriments est la nutrition.Les nutriments sont des composants élémentaires contenus dans les aliments, ou issus de la nature ambiante. Ils sont utilisés par l'organisme pour couvrir ses besoins physiologiques, notamment de croissance et de développement. Un nutriment peut être directement assimilé sans aucune modification chimique.

Parentéral = Parentéral veut dire étymologiquement : à coté (para) des intestins (enteros).
On entend par parentéral, tout ce qui, dans l’organisme, entre par une voie autre que celle des intestins (ou buccale).

Proctectomie = Ablation chirurgicale du rectum et du sphincter anal.

Rectorragie = Une rectorragie est l'émission, par l'anus, de sang rouge non digéré, d'origine rectale. Par extension, on parle abusivement de rectorragie dans tout saignement de sang rouge provenant de l'anus. Le terme consacré et étymologiquement juste est hématochézie.

Sphincter = Un sphincter est un muscle circulaire autour d'un conduit naturel (tube digestif, vaisseaux...) qui peut se dilater et se contracter. Ce mécanisme permet de fermer totalement ou partiellement un orifice ou un conduit du corps et de l'ouvrir lorsque nécessaire.
Sa commande peut être volontaire ou automatique (en réflexe à certaines stimulations). Lors du décès, les sphincters se relâchent.
Les sphincters font parties des muscles squelettiques.

Sténose = Une sténose est une modification anatomique qui se traduit par un rétrécissement d'une structure (canal, vaisseau).
Par exemple, la sténose aortique qui est un rétrécissement de l'aorte.

Comments