Thérapie intraveineuse

La thérapie intraveineuse s’impose aux personnes incapables de compenser les pertes liquidiennes ou électrolytiques par la voie orale. On installe aussi des solutés pour des examens spécifiques, des chirurgies et pour administrer des médicaments par voie intraveineuse.
Matériel pour l’installation d’une perfusion intraveineuse
materiel_perfusion_intraveineuse
Il existe de nombreuses solutions intraveineuses. Chaque perfusion peut avoir des indications et des risques différents.  Avant de procéder, l’infirmière doit vérifier l’ordonnance médicale et s’assurer de connaître l’effet recherché et les risques reliés à la perfusion administrée.
Types de perfusion
Solutions isotoniques : Même osmolarité que le sang. Augmentent le volume vasculaire, remplacent les pertes liquidiennes.ex: NaCl 0,9 % , LR, D 5 % W
Solutions hypotoniques: Osmolarité moindre que le sang. Corrigent la déshydratation cellulaire. Favorisent l’élimination des déchets. ex: NaCl 0,45 %
Solutions hypertoniques: Attirent l’eau du compartiment intracellulaire et interstitiel vers le compartiment intravasculaire. Contrôle l’œdème en post-op. ex: D5 % ½ S, D 10 %
L’installation d’une persfusion intraveineuse demande un ordonnance médicale. Le médecin inscrit le type de solution, le débit de perfusion et la quantité de solution à administrer si nécessaire. L’infirmière ou l’infirmière auxiliaire prépare la solution, fait la vidange de la tubulure, installe le cathéter et ajuste le débit.
Changement du matériel
fréquence-materiel
Bouchon membrane pour injection intermittente (pour tenir un accès sans perfusion)
bouchon_NSlock
Pour certaines raisons (risque de surcharge liquidienne, mobilité, administration de médication en bolus sans perfusion) on peut installer un cathéther muni d’un bouchon pour injection intermittente. Bref, i n’y aura pas de perfusion intraveineuse, mais le personnel pourra avoir un accès veineux disponible au besoin en injectant dans un bouchon fixé au cathéter court installé dans une veine périphérique. Habituellement, on doit effectuer une irrigation du bouchon  trois fois par jour avec une solution saline.  Pour garder cette voie d’accès perméable.
Cathéter veineux central
L’installation d’un cathéter veineux central consiste à installer un long tube de plastique dans une veine profonde (veine jugulaire du cou, veine sous-clavière) un cathéter souple qui restera en place pour une longue période. Cette installation fait par le médecin, permet l’administration de substances irritantes, les perfusions pour plusieurs mois ou tout simplement uin accès aux veines chez une personne très difficile à piquer. Il peut aussi servir pour réaliser une dialyse.
Vidéo Youtube: Cathéter veineux central

Comments