Skip to main content

Posts

Featured

MÉGA-DOSES DE VITAMINE C, CANCER ET SANTÉ : LA FIN DE L’HISTOIRE

Pourquoi la question des besoins en vitamine C déchaine les passions Il y a environ 40 millions d’années, à l’époque où nos descendants étaient des primates, nos ancêtres vivaient près de l’équateur dans une abondance de fruits riches en vitamine C qu’ils consommaient à longueur de journée. Le...Pourquoi la question des besoins en vitamine C déchaine les passionsIl y a environ 40 millions d’années, à l’époque où nos descendants étaient des primates, nos ancêtres vivaient près de l’équateur dans une abondance de fruits riches en vitamine C qu’ils consommaient à longueur de journée. Leurs apports en vitamine C étaient donc élevés et il n’y avait plus de nécessité pour l’organisme de gaspiller de l’énergie en synthétisant cette substance abondante. Le gène activant l’enzyme (la L-gulono-gamma-lactone oxydase) qui  transforme le glucose en acide ascorbique (le nom chimique de la vitamine C) s’est donc mis en sommeil. Depuis cette époque, nous sommes donc dépendants des apports alimentaire…

Latest posts

Odeur de brûlé dans le nez

La relocalisation chez les ainés

10 organes dont on peut se passer pour vivre